Faire passer un entretien d’embauche : mode d’emploi !

Faire passer un entretien d’embauche permet de capter l’attention et l’intérêt du recruteur mais aussi de se démarquer des autres candidats. C’est la recherche d’emploi pour le candidat et un recrutement pour la ressource humaine. Mais comment faire une bonne impression lors d’un entretien ? Comment réussir un entretien d’embauche ? Quelles questions posées lors d’un entretien d’embauche ?

Comment faire une bonne impression lors d’un entretien ?

Pour faire bonne impression, il faut avoir une attitude sérieuse mais ouverte.  Elle doit se faire en amont de la rencontre avec l’employeur dont le premier aspect est la ponctualité; c’est le gage d’une arrivée sereine. Mais il faut aussi prendre soin de l’hygiène et prévoir une tenue plus habillée que nécessaire. Le deuxième aspect, c’est le sourire : bienveillant, franc, dans une position toujours d’ouverture et accueillant, le langage doit  être claire et nette. Viens en troisième aspect, le poignet de main qui doit être ferme, le contact visuel qui est primordial pour la communication non-verbale et en fin, la posture; il faut penser à se tenir bien droit. Lors d’un entretien, on vient également avec des feuilles pour prendre note.

Comment réussir un entretien d’embauche?

Faire passer un entretien d’embauche c’est avant tout un test relationnel ; il faut donc : – comprendre les besoins de l’entreprise et montrer comment on peut y répondre. Il est essentiel de comprendre les besoins de l’entreprise, les enjeux du poste, pourquoi l’entreprise a besoin de recruter ? Comment doit-on s’y prendre ? La première chose à faire, c’est de bien lire l’offre de l’emploi. – adopter la bonne attitude : s’exprimer clairement et savoir mettre ses points forts en avant et montrer qu’on est motivé par le poste. Savoir bien parler, bref, il faut être agréable, positif, souriant et être sûr de soi-même. Expliquez les moyens qu’on a mis en œuvre pour atteindre les objectifs, terminer les résultats qu’on a obtenus. Il faut se vendre ; c’est-à-dire ne pas attendre que l’on pose des questions pour mettre en avant les points forts tels que : les forces, l’expérience, les qualités, la motivation. On doit être authentique et naturel et répondre spontanément aux questions. Il faut donc bien s’entrainer.

Questions posées lors d’un entretien d’embauche.

Trois types de questions sont à poser pour faire passer un entretien d’embauche : – la question relative au poste et au contexte du poste. Il faut partir de la problématique, l’idée, c’est que la candidature doit être vue comme la solution la plus adaptée à ces différentes problématiques, connaitre l’objectif du recrutement. Les questions sur les évolutions du poste qui sont destinées à un emploi qui s’inscrit dans la durée. — les questions sur l’entreprise, ici, on recherche des problématiques adaptées aux contextes de l’entreprise ; son secteur d’activité, son marché… Ces questions auront pour but de marquer les intérêts sur l’entreprise. — Les questions sur le candidat idéal ; l’idée, c’est de sortir du cadre des questions ordinaires.

Mais il faut faire attention aux erreurs de questions qu’on va poser ; poser une question qui fait doublon et des questions sur des éléments déjà clairement indiqués dans l’annonce de l’offre. Avant l’entretien, on doit s’assurer de connaitre par cœur l’annonce de l’offre ; la question sur la suite du processus de recrutement.

La règle à suivre, c’est de poser des questions, mais écouter les réponses.

Accueillir de nouvelles recrues : comment soigner leur arrivée et gérer une bonne intégration?
Comment savoir si son entreprise est prête pour un développement à l’international ?